L'énergie nucléaire

 

La réaction nucléaire consiste en des atomes d'uranium 235 (143 neutrons, 92 protons) et d'uranium 238(146 neutrons, 92 protons) qui sont tous les deux instables. Lors de la réaction, on bombarde l'uranium de neutrons. L'uranium 235 est fissile (il peut se casser) contrairement à l'uranium 238 qui est fertile (il absorbe les neutrons). Ainsi l'ajout de neutrons à l'uranium 235 le rend tellement instable qu'il se casse en deux, libérant par cela des rayonnements radioactifs, de la chaleur et deux neutrons. Ces neutrons traversent les pastilles à grande vitesse et entrainent une réaction en chaîne de l'uranium 235.

L'uranium 238, quant à lui, absorbe les neutrons puis au bout d'un moment, sa nature va changer : il va devenir du plutonium 239 qui lui est fissile. On remarque que la fission du plutonium 239 est la cause d'un tiers de la chaleur produite.

 

Noyau stable: Un noyau est stable lorsque l'interaction forte (force attractive ne s'exerçant que sur de petites distances) est plus importante que l'interaction électrique répulsive. Par cela, les nucléons d'un noyau restent attachés.

Fissible: Un noyau est fissible quand il peut être cassé par un neutron. En effet, l'interaction forte qui s'exerce sur un noyau instable est affaiblie par le fait que le noyau devient trop important. Ainsi, l'interaction électrique est quasiment équivalente à l'interaction forte, le noyau est fissible.

 

La réaction nucléaire

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×